Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 Apr

Good Boy

Publié par Perpignan Art-Déco  - Catégories :  #Textes

This is the Jungle de Benny Goodman ! Good boy !...
De liane en liane, Mowgli, petit d'homme, est un goï.
Troupeaux de gazelles ou phacochères au galop,
font trembler la terre jusqu'à Chicago...
ça gronde et fait vibrer les coupes à martini.
Nuage de poussière. Ils fuient un incendie.
Du Kilimandjaro à Atlantic City.
Tam-tams et chamade, les zèbres sauvent leur peau.
Guépard à la course. Art Dé-noix-de-coco.
Les éléphants barrissent. Les jupes tournent haut.
Les jambes se dévissent. New York est un zoo.
Benny Good Boy. Les cheveux virevoltent.
De Harlem à SoHo, les cuivres se révoltent.
Swing. Swing. Swing.

Ding. Dong.
Le métro aérien voltige dans les bras de King Kong.
Snap. Snap. Les tailles s'enroulent, se déroulent.
Des ouistitis escaladent les gradins des buildings.
La ville est envahie, la faune est une foule.
Solo de batterie. Aux balrooms, Sing Sing Sing.
Les index papillonnent. La jungle est à Broadway.
Les trompettes bouchées. Et les fauves rugissent.
The Moocher est mouchée. Taxi Cab Calloway.
La Java endiablée. Mains aux feux d'artifices.
Du trapèze volant entre les édifices.
Des faisceaux lumineux. Des Tarzans tambourinent.
Clarinettes yoyo. Zeppelin à hélice.
Les portes tournantes, limos et zibeline.
Le Tango balayé. C'est l'orage et la foudre.
Un certain Louis Prima a mis le feu aux poudres.
L'Arche de Noé accoste à Manhattan,
déversés les rhinos, les lions, les antilopes,
s'enivre au Bacardi, fait swinguer tout Gotham,
fuyant les flammes qui menacent l'Europe.
Vas-y Benny ! Good Boy. Swing. Swing. Swing.
Couronnes de yucca. Feuilles de bananiers.
Charmeurs de serpents et sherpas au casting.
Danses du ventre. Baobabs et palmiers.
Shiva est aux percus, s'élance à tour de bras.
Caravanes au Savoy. Times Square au Sahara.
Des Girls courent sur place. Coups de fouet, coups de reins.
Les filles de Ziegfeld soudain ont pris le train.
Les trombones déraillent. Les cornets, les saxos,
les tubas s'encanaillent, les caisses tannent leur peau.
Betty Boop au Bamboo. Mowgli fait des claquettes,
sur l'Empire State Building, se bat les pectoraux,
quand le Radio City fait danser ses Rockettes,
comme l'US Navy, Apaches à l'Apollo.
Swing. Swing. Swing.

Des tribus font sonner tous les éléphanteaux,
dévoilent et font tourner les jambes et les plateaux,
le vertige et la fièvre, tropico-coloniale,
ont fait claquer les lèvres et les coups de cymbales,
annonçant l'arrivée d'un nouveau Maharadjah,
de princesses enlevées, aux colliers de cobras.
La blondeur de Fay Wray dans la main de King Kong,
le rythme délivré, ou sauvé par le gong,
les temples et les cocktails, les plumes et les grelots,
Waldorf est un hôtel, New York un paquebot.
Les portes dans leurs tambours, tournent toutes au galop,
on roule comme des sourds, au trot sur nos sabots.
En habits de lumière, new Broadway Melody.
Nuage de poussière. On fuit un incendie,
Franco et Benito, le feu outre-Atlantique,
la Nuit des Longs Couteaux. Big Bang en Amérique.
La terre danse en tremblant. C'est l'Europe qui sombre.
Champagne et satin blanc. Al Capone est à l'ombre.
Dracula et Mowgli, rois du Boogie-Woogie,
le Duke et Lugosi, du jazz au Carnegie.

Ping. Pong.
King. Kong.
Ding. Dong.
Sing. Song.

De liane en liane, Prima, petit d'homme, est un goï.
C'est la jungle, par Benny Goodman. Good Boy ! 

Good Boy.
Good Boy.


 
Philippe LATGER
Février 2009 à Paris
Louis Prima (1910/1978)

Louis Prima (1910/1978)

Commenter cet article

Archives

À propos

Le patrimoine de Perpignan des Années 20 / 30 / 40