Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 Apr

Perpignan. Gothique et Art Déco.

Publié par Perpignan Art-Déco

 

La plupart des villes françaises se sont débarrassées de leurs remparts fin XIXe,
époque où le débat fut ouvert à Perpignan comme ailleurs, mais la place forte encore stratégique à la frontière espagnole justifiait que le Ministère de la Guerre ait résisté jusqu'en 1904 d'abord, où fut possible la destruction du rempart nord, de la Porte St-Martin à la Porte de Canet, puis en 1930 seulement pour le rempart sud que l'armée déclassait en même temps que le glacis du Palais des Rois de Majorque intra-muros. Ce qui explique l'urbanisation intense de la ville dans la première moitié du XXe siècle, éclectique stylistiquement au Nord (Quartier Gare/Clemenceau/Remparts Nord), très homogène ensuite dans les autres quartiers bâtis dans l'entre-deux-guerres, dans le style et le goût de l'époque : dans les faubourgs (St-Martin/Bas-Vernet/Platanes/Las Cobas) comme, chose plus singulière, intra-muros, sur le territoire du glacis devenu constructible entre la ville médiévale et son Palais Royal où se trouve l'inattendu Quartier Art Déco de Perpignan.
 
L'Art Déco est le premier mouvement architectural mondialisé voire globalisé de l'Histoire de l'Art. Plus encore que l'Art Nouveau (fin XIXe), l'Art Déco explose après la Guerre de 14 sur les cinq continents, avec la décennie des Années Folles (Années 20), où la décoration est encore riche, jusqu'à la Crise de 29 où l'Art Déco mute pour se simplifier et radicaliser sa purification des lignes, se distinguant de l'Art Nouveau en rejetant l'imitation du minéral et du végétal propre à Gaudi pour préférer des lignes théoriques et rationnelles (symétrie, géométrie) qui n'existent pas dans la nature.
L'Art Déco perpignanais n'est pas celui des Années 20 du Nord de la France, mais celui qui a muté dans les Années 30 suite à la Crise, identique à celui que l'on trouve à Miami ou dans la plupart des villes coloniales de la Méditerranée. Le style paquebot (hublots, bastingages) cohabite avec le style régionaliste et l'architecture moderne, imprimant la ville de Perpignan avec une force remarquable. De nombreux architectes ont façonné la ville.
Une culture, des courants et des savoir-faire dont Férid Muchir, le plus jeune d'entre eux, a fait la synthèse avec brio, fermant la marche avec l'oeuvre la plus prolifique.
De la maison cossue d'architecte à la modeste maison de maçon, ce sont plus de mille adresses recensées à travers la ville, dont certaines dans le centre-historique, mais ce sont aussi des ensembles entiers, des rues entières, des quartiers entiers qui ont été préservés, sauvés notamment par la construction de la ville neuve du Moulin à Vent à l'extérieur de la ville dans les Années 60, épargnant les faubourgs. Perpignan est gothique et Art Déco.
Vous le vérifierez par vous-même dans le centre médiéval, le quartier Remparts Nord
et dans le Quartier Art Déco blotti contre la citadelle du Palais Royal.

 

 

Philippe Latger

président fondateur de PAD (Perpignan Art Déco)

Perpignan. Gothique et Art Déco.
Perpignan. Gothique et Art Déco.
Commenter cet article

Archives

À propos

Le patrimoine de Perpignan des Années 20 / 30 / 40